Inégalités en France, l'exemple marseillais.


En France, les inégalités se creusent de plus en plus entre riches et pauvres. Le phénomène prend d’ailleurs une ampleur telle qu’à terme, elle pourrait bien porter les germes d’une révolte sociale.

 

Un exemple parmi d’autres, la ville de Marseille.

 

28% de la population phocéenne vit en dessous du seuil de pauvreté. Cette proportion atteint même 65% dans certains quartiers. Le revenu médian qui est de 1530€ sur l’ensemble du territoire tombe à 1344€ à Marseille.

Et bien dans cette ville, 6200 personnes ont payé l’ISF.« La fortune des quatre premiers marseillais les plus riches équivaut au budget 2011 de la ville (1,8 milliard d'euros) »selon le quotidien « La Marseillaise ».

Ces derniers chiffres expliquent l’arrivée de boutiques de luxe dans la ville. Vuitton, Hermès, la boutique luxe des Galeries Lafayette sont de la fête. La directrice adjointe du « Printemps » parle de « luxe décontracté » quand l’architecte Eric Foillard parle de « penser la ville pour que les riches y soient heureux ».

 

Face à des propos aussi provocateurs, on peut légitimement se demander jusqu’à quand ces gens continueront-ils à creuser un fossé qui un jour pourrait irrémédiablement les engloutir.

 

https://static.blog4ever.com/2012/01/636480/artfichier_636480_1024513_201207033102921.gif

 



27/12/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Retour aux articles de la catégorie Mes billets décembre 2012 -

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 207 autres membres