François Hollande contre l’exploitation des gaz et huiles de schistes


Mieux vaut tard que jamais. Enfin une prise de position officielle de François Hollande sur la problématique des gaz de schiste. Espérons qu'il joindra es gestes à la parole.

 

Nous saurons le lui rappeler en tout état de cause.


Sollicité par de nombreux organismes et collectifs sur l’exploitation des gaz et huiles de schistes François Hollande répond.

Madame, Monsieur,

Vous avez bien voulu m’interroger – de même que l’ensemble des candidats à l’élection présidentielle – sur ma position concernant les gaz et huiles de schiste. Je vous en remercie. Il s’agit là d’une question sur laquelle j’ai eu l’occasion d’exprimer une conviction : pour la France, l’interdiction de l’exploitation des gaz et huiles de schistes est aujourd’hui indiscutable.

La fracturation hydraulique n’a en effet pour l’heure pas fait la démonstration de son innocuité pour l’environnement et la santé publique. Les techniques utilisées sont ainsi susceptibles de générer de façon durable des problèmes de pollution chimique des nappes phréatiques et de gestion de la ressource en eau dans des zones géographiques sensibles à la sècheresse. Le développement de cette ressource aujourd’hui conduirait par ailleurs à des techniques très coûteuses et n’entraînant que de faibles retombées économiques directes sur les territoires concernés. En l’état actuel, je suis donc pour l’interdiction claire et nette de l’exploitation des gaz et huiles de schistes. Les enjeux écologiques et de santé publique sont trop importants. 

Plus globalement, je me suis prononcé pour la mise en oeuvre d’une transition maîtrisée. Celle-ci s’adossera à une réduction de la part du nucléaire de 75 à 50% de notre mix énergétique à l’horizon 2025 rendue possible par la mise en oeuvre d’une politique de sobriété et d’efficacité énergétique et le développement d’une filière industrielle forte dans les énergies renouvelables. 

En espérant avoir répondu à vos interrogations, je vous prie d’agréer, Madame, Monsieur, l’expression de mes sentiments distingués.

François Hollande

 

 



02/04/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 206 autres membres