Finale du super business bowl.

 

Ce n’est pas, ce n’est plus un événement sportif. Juste une vaste foire d’empoigne au service du business. Comment en effet parler d’événement sportif quand 25% des téléspectateurs ne regardent le Super Bowl que pour admirer les nouvelles publicités sorties par les sociétés pour l’occasion. Cette année encore les chiffres auront de quoi choquer. Les entreprises impliquées vont en effet investir plus de 200 millions de dollars en marketing. Les trente secondes de spots publicitaires devraient dépasser les 2,3 millions d’euros. Il faut savoir qu’à ce prix là, tous les espaces publicitaires s’arrachent conne des petits pains !

Dans ce monde fait de superficialité, de tels chiffres indignent. Et comme une bonne comparaison vaut bien de longs discours, disons simplement que l’argent dépensé lors de cette rencontre, uniquement dans un souci mercantile, permettrait de payer 15400 ouvriers français au smic pendant un an.

Mais continuons à penser ou à croire comme on l’entend à longueur de temps : « mais il n’y a plus d’argent ! »

 

 

 



05/02/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 206 autres membres