Enfant royal vs enfants d'Afrique

https://static.blog4ever.com/2012/01/636480/l.gifes médias nous ont saoulé hier 2 mai avec la naissance de la nouvelle princesse d'Angleterre... Toute la journée, tous les bulletins d'information, toutes les chaînes. Hors du lardon princier, point de salut. Témoignages poignants, tronche énamourée des britanniques en mal de raison de se réjouir... Rien ne nous a été épargné...

Pour ma part, je me suis tourné vers d'autres enfants, ceux qui ne feront jamais la une tant ils nous intéressent peu, tant ils sont loin de nous, de nos quotidiens embourgeoisés.

Qu'il me soit donc permis d'évoquer le sort de ces plus de 120 000 enfants africains morts en 2013 à cause de faux médicaments.

 

Selon des experts, la contrefaçon de médicaments représenterait 30% des traitements sur le continent africain. L’Afrique est donc la proie désignée par l’industrie des faux médicaments.

 

122 350 enfants africains sont décédés en 2013. Responsable? Un faux antipaludéen et un autre de piètre efficacité. Le tiers des médicaments contre le paludisme, maladie la plus mortelle du continent, sont des «faux». La proportion atteindrait 40% au Ghana et au Cameroun, et près de 64% au Nigeria, selon des experts.

 

Les faux médicaments sont vendus comme des produits communs sur les marchés.

 

30% des médicaments contrefaits viennent de l’Inde et de la Chine, et même si le Nigeria fabrique également de faux médicaments, l’Afrique ne contribue à leur production qu’à hauteur de 5%.

 

Le marché des faux médicaments est favorisé par l’offre de médicaments inférieure à la demande, les prix couteux des produits pharmaceutiques et la porosité des frontières en cette période de mondialisation, qui complique la traçabilité des produits pharmaceutiques. Les sanctions dérisoires encourues n'arrangent rien : la répression du trafic de faux médicaments reste insignifiante par rapport à la gravité du phénomène en Afrique, avec des peines jugées peu dissuasives. Au Sénégal, 42 personnes ont été condamnées à 15 jours de prison pour trafic de faux médicaments en mai 2014.

 

Pas de quoi faire la une vous voyez bien... Plus de 120000 enfants décédés, ils ne font pas le poids face au rejeton de la monarchie britannique.

 

https://static.blog4ever.com/2012/01/636480/e.gift comme si cela ne suffisait pas, que dire de l'oubli des quelques 250000 victimes de la famine en Somalie il y a trois ans? La moitié étaient des enfants.

 

 

 

Colère et dégoût.

 



03/05/2015
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Retour aux articles de la catégorie Mes billets Mai 2015 - Retour à tous les articles

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 204 autres membres



Recommander ce blog | Contact | Signaler un contenu | Confidentialité | RSS | Hébergé chez Blog4ever | Espace de gestion