Les News du 13/05/2015

Un petit mot sur Cuba

https://static.blog4ever.com/2012/01/636480/n.gifon Cuba n'est pas un modèle pour les libertés individuelles... Pour la liberté en général d'ailleurs... Oui de terribles reproches peuvent être faits à ceux qui ont tenu et tiennent encore le peuple cubain sous le joug... Mais nous avons beau jeu de nous indigner, d'en appeler à la démocratie... Le Maire, ce matin, dénonçant la rencontre de Hollande avec "un des pires dictateurs de la planète"... Qu'avait-il dit de la visite de Kadhafi en 2007?... Kadhafi était un démocrate reconnu c'est vrai... Moi je me demande juste si, dans un Cuba américanisé, le système de santé restera un des meilleurs du monde et gratuit. Rappelons que Cuba possède plus de médecins que l'Afrique entière. Et l'éducation, restera-t-elle également gratuite et très performante? Comme pour tous ces pays où nous avons eu l'outrecuidance de répandre "notre modèle", et où les catastrophes ont succédé aux catastrophes, je crains que Cuba n'ait bientôt à regretter d'avoir ouvert tout grand les portes au capitalisme et à toutes ses turpitudes. Les dictatures sont condamnables et je ne dirai jamais le contraire. Le capitalisme, lui, et tous ses VRP moralisateurs n'apporte que l'illusion de la liberté et du mieux vivre. 
Quant à savoir si Hollande devait rencontrer Castro, ce qui soulève tant d'indignation à l'UMP, puis-je dire qu'il est aussi fréquentable de Moubarak, Kadhafi, Assad, et autres dictateurs africains à propos desquels Sarkozy ne manquait pas de dire: "La France doit parler à tout le monde..."

 

Les pauvres apprécieront

https://static.blog4ever.com/2012/01/636480/p.gifas un jour sans que les médias nous assènent cette évidence capitalistique: il n'y a plus d'argent, les états ne peuvent plus payer tous ces ingrats d'assistés, profiteurs d'un système trop généreux. Oui, il n'y a plus d'argent pour les pauvres, les plus vulnérables. mais les riches, eux, ne subissent pas la crise, ils en profitent bien au contraire et se gavent chaque jour un peu plus.
Pour preuve, la denière vente aux enchères chez Christie's. Vente d'œuvres d'art, les sommes ont atteint des sommets vertigineux.
Un Picasso adjugé 179,36 millions de dollars, une statue de Giacometti adjugée 141,28 millions de dollars. Lors de ces enchères de 35 œuvres, ce sont 705,85 millions de dollars qui ont changé de main. Vu les rendements actuels sur le marché de l'art, l'acheteur du Picasso peut espérer un gain de plus de 26 millions d'euros à la revente.
Je sais que ces chiffres, parce qu'ils sont liés à des œuvres d'art trouveront des défenseurs. Pour ma part, quand je constate qu'une personne peut investir dans un tableau plus de 12000 ans de smic, je me dis que ce monde est vraiment malade!

 

Hollande chez Castro... Pourquoi l'indignation de Sarkozy est grotesque.

 

Donc, Sarkozy serait "choqué" par l'entrevue entre Hollande et Fidel Castro... Cet homme a vraiment l'indignation sélective et la mémoire défaillante. il est vrai qu'il prétend avoir lu Hugo sans se souvenir du titre de l'ouvrage... Alors, juste un petit rappel pour lui-même et tous ses aboyeurs qui reprennent sa désapprobation en cœur. Qui a accueilli Kadhafi en grandes pompes en 2007 à paris? Qui l'a laissé installer sa tente bédouine dans le parc de l’hôtel Marigny? Qui déclarait alors ne pas voir «de raison de ne pas recevoir Kadhafi».
Alors, qu'il cesse avec cette version grotesque du débat politique. Qu'il cesse!
https://static.blog4ever.com/2012/01/636480/artfichier_636480_4816052_201505120222215.jpg

 

 

 

https://static.blog4ever.com/2012/01/636480/f.gifrançois Hollande à Cuba : "Je parlerai des droits de l'Homme"... Vous allez voir qu'il va leur vendre la loi sur le renseignement...

 

 


 

+ 0,6% pour la croissance au 1er trimestre, le chiffre le plus élevé depuis deux ans... Et pendant ce temps, le chômage... Elle sert à quoi la croissance?... Qui a dit actionnaires?


Donc, une vidéo montrant des crs tabassant des migrants et les passant par-dessus les glissières, ça s'appelle "soupçon de violences policières".


Le projet de loi Macron a été adopté ce mardi au Sénat. Largement libéralisée lors de son passage au palais du Luxembourg, la version finale du texte a été votée par 229 sénateurs de droite (UMP et UDI-UC), quand l'essentiel des socialistes et une grande partie du groupe RDSE, à majorité PRG, se sont abstenus. Et oui... abstenus... C'est ainsi que les sénateurs s'opposent à une loi libérale... Ou alors, elle leur convient et ils sont complices...


"Claude Guéant et Michel Gaudin bientôt en correctionnelle"...
Claude Guéant se voit reprocher d’avoir encaissé indûment des sommes comprises entre 240 000 et 288 000 euros. Il pourrait être jugé pour « complicité et recel de détournements de fonds publics », et Michel Gaudin pour « détournements de fonds publics ».... Ce n'est plus mettre les doigts dans la confiture, c'est y mettre le bras entier...


Qu'il n'en rajoute pas: en rencontrant Castro, Hollande rencontre l'histoire, il ne la fait pas...


Qu'est-ce qui peut séduire Hollande chez Castro? Le prénom peut-être...


Jean-Marie Le Pen va lancer une nouvelle «formation» ... "Tréfonds national"...


Veinards de cubains qui vont enfin découvrir les joies du capitalisme...


Sarkozy récidive dans l'usurpation de titre... après Bismuth, voila "les républicains"...


J-M Le Pen précise : Sa nouvelle formation sera un "parachute contre le désastre"... Un parachute doré à l'or suisse?


Ce débat sur la déchéance de nationalité... Pas un peu surréaliste? Délinquants et terroristes en ont-ils quelque chose à faire de la nationalité française? Les en priver va certainement les traumatiser...


Cazeneuve qui déclare: "Nous croyons à l'internet numérique"... Ça aurait pu être une phrase de ma grand-mère qui appelait le "22 asnières"... Mais le ministre de l'intérieur de la France... Nous croyons à l'ignorance de nos politiques...



14/05/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 206 autres membres



Mais ils ne font guère mieux ceux d'aujourd'hui qui, avant de commettre leurs crimes les plus graves, les font toujours précéder de quelques jolis discours sur le bien public et le soulagement des malheureux.

Or ce tyran seul, il n'est pas besoin de le combattre, ni de l'abattre. Il est défait de lui-même pourvu que le pays ne consente point à sa servitude. Il ne s'agit pas de lui ôter quelque chose, mais de ne rien lui donner.

Ce maître n'a pourtant que deux yeux, deux mains, un corps, et rien de plus que n'a le dernier des habitants du nombre infini de nos villes. Ce qu'il a de plus, ce sont les moyens que vous lui fournissez pour vous détruire.

La Boétie