Droit de vote des étrangers


Droit de vote des étrangers. Ce que pourrait cacher l'objection des français.


Certains, nombreux, se réjouissent d’un dernier sondage indiquant que les français sont majoritairement opposés au vote des étrangers hors communauté aux élections locales.

Cette position de nos concitoyens me paraît sérieusement entachée de sous-entendus inavouables.

Je voudrais en effet que l’on m’explique pourquoi des étrangers communautaires, qui, pour la plupart ne résident sur notre territoire que temporairement auraient le droit d’intervenir dans la gestion de la cité, quand des gens vivant dans notre pays depuis de nombreuses années, qui travaillent et paient leurs impôts, participent à la vie du pays, se le verraient refuser.

Je crois qu’il faudrait que chacun ait le courage de ses opinions et déclare sincèrement la raison profonde de ce refus. Et je le dis sans crainte, ce qu’il faut lire dans cette opposition, c’est simplement que les gentils français se refusent de « permettre au arabes et au noirs de voter dans notre pays ».

Et tant pis si tous ces « bons » français fraudeurs ou délinquants continuent eux à participer à la vie démocratique de la France. Quelle étrange logique ! 

 



14/12/2014
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 206 autres membres