Des chiffres qui indignent.


La richesse mondiale a doublé depuis 2000. Elle atteint 241 000 milliards de dollars.

 

Quelques chiffres pour faire taire tous ceux qui parlent du manque d’argent des états, de pays qui vivent au-dessus de leurs moyens, de fatalité des crises par manque de richesse.

La richesse mondiale a crû de 4,9% entre 2012 et 2013, la période examinée par Crédit suisse, et a augmenté de 68% ces dix dernières années.

46% du patrimoine mondial est détenu par 1% des ménages. Ce 1% le plus riche commence à 753 000 dollars (557 000 euros), tandis que les deux tiers des ménages, dont le patrimoine reste stable, ne représentent que 3% de la richesse globale.

Il faut avoir un patrimoine de 4 000 dollars (environ 3 000 euros) pour être dans la moitié la plus riche du globe, et de 75 000 dollars (55 500 euros) pour être dans la tranche des 10% les plus riches.

22,9% de la population mondiale a un patrimoine de 10 000 à 100 000 dollars, et représente 13,7% de la richesse mondiale. 

 

Il y a 25% de travailleurs pauvres en Allemagne. Ce nombre de salariés allemands ne pouvant subvenir à leurs besoins est en constante augmentation, et il n’y a pas de salaire minimum en Allemagne. La moitié des contrats signés en Allemagne depuis 2008 sont à court terme, sans sécurité sociale, et 1,3 million de travailleurs ne peuvent subvenir à leurs besoins.

Une étude de la Fondation Bertelsmann publiée en décembre 2012 montre que la classe moyenne est passée de 65% de la population en 1997 à 58% quinze ans plus tard :

5,5 millions d’Allemands sont devenus « pauvres » pendant que 500 000 devenaient « riches ».

 

La Croix-Rouge attire l’attention sur les “nouveaux pauvres”, ces gens qui travaillent mais ne peuvent pas assumer leurs besoins primaires.

 

Les millionnaires en dollars sont 31 millions. Ce nombre n’a jamais été aussi élevé.

Ils sont 14 millions aux Etats-Unis, 10 millions en Europe, 6,5 millions en Asie-Pacifique.

Parmi les près de 100 000 « ultra-riches » dont le capital est supérieur à 50 millions de dollars (37 millions d’euros), la moitié environ se trouve aux Etats-Unis. La Chine arrive loin derrière, devant l’Allemagne, le Royaume-Uni, la France et le Japon.

 

L’économie actuelle favorise l’accumulation de fortune : tandis que la richesse mondiale a crû de 4,9%, le nombre de millionnaires a progressé de 6,1% et celui d’ultra-riches de plus de 10%.

Dans 5 pays européens, le chômage des jeunes dépasse 50%. Ce sont la Bosnie, la Macédoine, la Serbie, l’Espagne, la Grèce : plus d’un jeune de 15 à 24 ans sur deux, en situation de travailler, était au chômage en 2012. Dans les trois derniers pays, le chiffre a explosé pendant la crise.

 

La France se classe en septième position dans la hiérarchie des plus gros patrimoines moyens.

Grâce à la valeur de l’immobilier (parisien, surtout), le patrimoine moyen français est très élevé : 296 000 dollars, soit 219 000 euros. C’est davantage qu’en Allemagne, en Belgique ou au Royaume-Uni.

 

L’inégalité financière en France est plus grande que dans la plupart des pays européens : 25% des millionnaires européens résident en France. Cependant, les ultra-riches sont plus nombreux en Allemagne, en Suisse et au Royaume-Uni.

 

14% de la population française est sous le seuil de pauvreté.

En 2011, le pourcentage de ménages français vivant sous le seuil de pauvreté (moins de 60% de la richesse médiane dans le pays) s’élevait à 14%. En hausse de 1,3 point, soit 350 000 habitants de plus, par rapport à 2008.

 

 « Non seulement de plus en plus de gens tombent dans la pauvreté, mais les pauvres sont de plus en plus pauvres et il semble que l’écart entre les plus riches et les plus pauvres aille croissant. Ce qui signifie que la “distance sociale” requise pour refaire partie de la société s’agrandit. » (Croix-Rouge)

 

L’augmentation du taux de suicide en Grèce a augmenté de 40% au premier semestre 2011. Le taux de suicide des femmes a plus que doublé. Le remède de cheval imposé par la Troïka laisse des traces !

 

35% de la richesse russe est détenue par 110 personnes. Les 110 milliardaires biélorusses selon Forbes – ils étaient huit en 2000 – accumulent 35% de la richesse du pays.

 


 

 

Ces chiffres viennent de deux rapports.

L’un, du Crédit suisse, l’autre, de la Croix-Rouge .

On peut télécharger Le premier (en anglais, PDF), Le deuxième (en anglais, PDF). Il précise que « le nombre de personnes dépendant des distributions de nourriture de la Croix-Rouge dans 22 des pays étudiés dans le rapport a augmenté de 75% entre 2009 et 2012 ».

Et de cet article.

 


 

 

 https://static.blog4ever.com/2012/01/636480/artfichier_636480_1024513_201207033102921.gif

 



10/10/2013
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 206 autres membres