Beaumont-de-Lomagne. Haro sur le gaz de schiste


Le conseil municipal de Beaumont s'est réuni mercredi avec un ordre du jour assez fourni.

Démissionnaire, Corinne Dupont, conseillère municipale, a été remplacée par un candidat de la même liste. Suzanne Buge ayant réfusé cette fonction, c'est Pascal Labarde qui a été installé. Dorénavant, il participera à la commission des finances, de l'artisanat, du commerce, des foires et marchés, ainsi qu'à la délégation auprès de la communauté de communes.

Prospection de gaz de schiste. L'exploitation du gaz de schiste sur le territoire communal a suscité un large débat. Après la présentation du dossier et l'analyse de tous les risques encourus sur l'environnement à court et à long termes (santé, pollution irrémédiable de l'eau et des nappes phréatiques pour des générations), le conseil municipal émet, à l'unanumité, un avis défavorable à l'exploration et à l'exploitation de gaz de schiste sur le territoite communal. Il demande donc l'annulation de l'arrêté ministériel du 1er mars, dit permis de Beaumont-de-Lomagne en faveur de la société BNK Pétroleum, qui accordait un permis exclusif de recherche d'hydrocarbures liquides ou gazeux. 

 

 

 

Danièle favari me signale que le permis de Beaumont de Lomagne n'est en aucun cas validé, même pas jugé recevable à la date du 3 juin 2012. Dont acte. néanmoins, je laisse cet article car alors qu'une forme aiguë d'apathie flotte sur le pays, il est rassurant de constater que certains, sur le terrain, restent mobilisés et que les sirènes du profit les indiffèrent. Les textes sont une chose bien sur, mais la conscience que la catastrophe et imminente en est une autre. A suivre!



02/06/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 206 autres membres