Affaire Benalla: regarder un peu au-delà des faits!


https://static.blog4ever.com/2012/01/636480/v.gifous n'avez certainement rien manqué de la rocambolesque histoire de ce chargé de mission, garde du corps personnel, adjoint au chef de cabinet de l'Elysée, ombre de Macron.


Je ne vous ferai donc pas l'affront de vous narrer à nouveau ces tribulations dignes d'un mauvais film policier. Je ne mentionnerai pas non plus les réactions des politiques de la majorité, pitoyables et odieusement décalées par rapport à l'évènement. Je ne vous parlerai pas non plus du flot d'injures qui a submergé les réseaux sociaux.


Je ne le ferai pas, car à mon humble avis, c'est inutile, sans intérêt et ne mène à rien.


Plutôt que de s'attacher aux faits, je voudrais tenter de parler du sens de cet évènement. Il est révélateur je crois de la dérive actuelle du pouvoir. Car cet individu est directement rattaché au pouvoir, expression du pouvoir, main armée du pouvoir. Comment admettre pareille dérive? Voila donc un président, car vous n'allez pas me faire croire qu'il n'était au courant de rien, qui fait la leçon à un môme de 14 ans mais garde à son service un délinquant violent qui commet plusieurs infractions graves avec l'apparente bénédiction de forces de police présentes. Hors la loi le président, comme celui qu'il n'a pas sanctionné ou fait sanctionner ce qui est équivalent!


Ce pouvoir est inquiétant quand il nourrit en son sein pareils énergumènes qui bafouent l'autorité du président ou profitent de sa grande mansuétude à leur égard. Ce pouvoir est inquiétant car il est dans les mains de gens sans scrupules qui ajoutent au mépris du peuple, l'arrogance des monarques des temps anciens.


Ces gens avides de pouvoir ne sont pas comme je le lis déconnectés des réalités... Non! Ils font la réalité, à leur mesure, à leur envie, pour servir leurs intérêts et ceux de leurs soutiens.


Je suis inquiet car j'ai le sentiment d'un pouvoir qui se pense tout puissant et n'en fait qu'à sa guise, sourd aux avertissements, incapable d'infléchir sa politique. Ces gens se pensent au-dessus des lois, équipe de schisophrènes éhontés. Je suis inquiet de l'apathie des français devant de tels agissements, je suis inquiet pour tous ces gens qui un jour ont "fait barrage", pour aujourd'hui voir s'agiter à la tête de l'état qu'on lui a bradé et offert sur un plateau, un agité immature, narcissique, méprisant, violent, capable de nous entraîner sur les pires chemins dans son délire de toute puissance.


J'écris depuis pas mal de temps que je vois Macron comme un danger pour notre pays, cette histoire confirme mes craintes. Il a constitué avec lui et autour de lui une caste sans morale et sans considération pour le peuple. Des gens qui n'ont d'autre vision que leur profit et sont prêts à tout pour arriver à leur fin!

Je crois que cet épisode ne devrait pas être regardé sous le seul éclairage de la loi mais bien comme le révélateur d'un régime déjà pourri jusqu'à la moelle après un an seulement.


Si la société ne réagit pas violemment, qu'en sera-t-il dans quatre ans?

 



19/07/2018
6 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 207 autres membres