Tribune de l’action : séparer les activités des banques (urgent et important !)...

 Ce mail reçu aujourd'hui.

 

 

Chères et chers Abonnés,

 

Je m’autorise très exceptionnellement à doubler le dernier article mis en ligne avec cette newsletter. Je pense que l’enjeu est assez important pour vous demander de vous mobiliser en diffusant et en faisant suivre l’information.

À cet effet, il vous suffit de faire « transmettre » et d’envoyer cette lettre (en la modifiant à votre goût, ou pas) à votre carnet d’adresses mails pour soutenir cette action ; tandis que toute autre initiative sera la bienvenue, tant les intérêts particuliers qui s’opposent à tout changement sont puissants.

 

C’est une façon utile d’occuper ces longues soirées d’hiver en attendant le printemps.

Je reste à votre disposition pour toute précision, que vous jugeriez utile, à travers les commentaires que vous pourrez mettre sur le blog ou directement : incognitototo@free.fr

 

En vous remerciant de votre fidélité et de votre confiance, bien à vous.

 

Incognitototo

 


 

https://static.blog4ever.com/2012/01/636480/c_6657436.gifomme vous le savez très probablement, c’est en ce moment et d'ici la fin de l'année, que se décide la « promesse » de monsieur Hollande de séparer les activités bancaires, et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’on se dirige tout droit vers un renoncement... de plus...

 

Rappelons-nous de sa promesse n°7 (je suis d’accord avec les 2 premières propositions, mitigé sur la troisième et pas d’accord avec les 2 dernières, mais peu importe, chaque chose en son temps) :

 

 

1 - Je séparerai les activités des banques qui sont utiles à l’investissement et à l’emploi, de leurs opérations spéculatives.

2 - J’interdirai aux banques françaises d’exercer dans les paradis fiscaux. Il sera mis fin aux produits financiers toxiques qui enrichissent les spéculateurs et menacent l’économie.

3 - Je supprimerai les stocks options, sauf pour les entreprises naissantes, et j’encadrerai les bonus.

4 - Je taxerai les bénéfices des banques en augmentant leur imposition de 15 %.

5 - Je proposerai la création d’une taxe sur toutes les transactions financières ainsi que d’une agence publique européenne de notation.

 

Sauf que, à l’évidence, monsieur Moscovici est en train de préparer un revirement total : Moscovici prend ses distances avec la séparation bancaire ; en proposant une filialisation au lieu d’une séparation... évidemment, ce serait toujours plus de la même chose et ça ne règlerait en rien les problèmes...

 

Et pourquoi ce revirement ? L’explication se trouve dans cet article édifiant de l’Expansion : Réforme bancaire : des lobbys très investis ; où on apprend que depuis plus d’un an les principaux responsables de nos plus grandes banques mènent un lobbying intensif sur tous les fronts, pour qu’aucun politique n’ait la volonté « saugrenue » de mener à terme cette réforme, que même des personnalités, qui ne sont pas des « révolutionnaires », estiment pourtant comme une mesure vitale et de bon sens.

 

Je ne vais pas vous dire que cette réforme pourrait régler tous nos problèmes, nous en sommes très loin ; cependant, elle est une amorce pour poser une première pierre qui permettrait d’aller beaucoup plus loin par la suite. Une sorte de préalable, pour que le système financier cesse de prendre en otage toute l’économie réelle et notre épargne avec ; bref, une première pierre vers la dé-financiarisation.

On peut en concevoir et en proposer d’autres (comme je ne me prive pas de le faire sur ce blog), mais en l’absence de mieux, cette réforme me parait fondamentale, pour nous désengager du chantage exécrable à la faillite généralisée que les banquiers exercent sans scrupule, et qui fait que la plupart des États du monde ont dû intervenir massivement (360 milliards de garanties apportées aux banques, pour le seul État français) depuis 2007, pour que le château de cartes ne s’écroule pas.... Tout ça parce que des fonds spéculatifs font de l’argent avec de l’argent et que nous ne sommes pas en capacité de les laisser faire faillite, parce que l’imbrication des activités entrainerait de facto nos économies et nos portemonnaies avec elle...

 

Alors, à l’initiative d’Olivier Berruyer et de son association DiaCrisis, il propose de faire nous-mêmes notre lobbying pour que cette promesse soit tenue.

Lisez cet article : [Exceptionnel] DiaCrisis : 130 personnalités appellent à une vraie séparation des banques !

Et s’il vous a convaincu, télécharger le document explicatif : Scinder les banques : le verbatim, pour le transmettre à d’autres avec le lien du communiqué : http://bit.ly/Z3Y4J8

 

Faites suivre ses informations à vos amis-es, vos réseaux, diffusez-les sur votre (vos) blog (et ceux des amis-es), interpelez vos élus, harcelez les journalistes, écrivez au Président de la République pour qu’il tienne sa promesse. Bref, portez ce débat sur la place publique...

Face aux grandes puissances financières et à leur pouvoir de nuisance, nous sommes tout petit, mais nous sommes nombreux, il est temps de nous faire entendre.

 

Je ne doute pas un instant que les banques feront tout ce qu’elles peuvent pour empêcher cette réforme même de continuer leur odieux chantage à la faillite... Hé bien, personnellement, à l’image de ce qu’ont fait les Islandais, j’ai fait mon choix : je préfère une bonne « bagarre » à la mort lente et au chantage permanent... Et si les banques tombent (et nous avec), ce sera une occasion de les nationaliser à l'euro symbolique, de saisir tous les biens de leurs dirigeants et d'envoyer devant la justice les « responsables » qui auront permis ça...

À tous les coups, on gagne, alors, n’ayez pas peur.

Comme le dit Olivier, on ne demande pas à un alcoolique s’il est d’accord pour ne pas boire quand il prend le volant ; c’est exactement ça que nous devons faire avec les banques : nous n’avons pas à leur demander leur avis pour qu’elles cessent de jouer avec notre argent et qu’elles se remettent au service de l’économie réelle.

 

Alors, à vous de jouer maintenant : action !

 

 

 

 



15/12/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 206 autres membres