Reims, une histoire de maillot de bain tellement révélatrice.

 

https://static.blog4ever.com/2012/01/636480/c.gifette affaire de violence à Reims entre jeunes femmes, à propos d’un pauvre maillot de bain, est symptomatique de l’état de délabrement de notre société.


A quoi a-t-on en effet assisté. A Reims, une jeune femme bronze dans un parc public en maillot de bain. Ensuite, et c’est là que cela devient intéressant, tout dérape. Cette jeune femme aurait été agressée violemment par un groupe de filles, certaines mineures, en raison de sa tenue « non conforme ».


Pourquoi un tel emballement ? Le quotidien local fait une relation des évènements très tendancieuse, les réseaux sociaux, la presse, SOS racisme, les politiques, toute la « fachosphère » en mal de haine, chacun y va de sa dénonciation et de sa récupération. Car bien entendu, cette agression ne peut qu’être le fruit d’un groupe d’illuminées musulmanes qui entendent comme je l’ai lu « nous imposer leur mode de vie… » Rien de moins. Les propos les plus extrêmes et les plus violents sont tenus, chacun perd le sens de la mesure. Qu’en était-il en réalité ? En fait, une jeune femme bronze en maillot de bain, une autre lui fait une remarque désobligeante, la copine s’en mêle « et toi si tu n’étais pas si mal foutue tu te mettrais aussi en maillot(en substance) », et c’est le pugilat général. Aucune connotation religieuse, juste une altercation entre filles qui dégénère.

Cet évènement est pourtant alarmant.


Alarmant qu’une telle violence puisse être le fait de filles, certaines très jeunes, qui se montrent capables de s’affronter comme de vulgaires supporters de foot avinés. Est-ce leur vision de l’égalité entre les sexes ?


Alarmant le fait que pareille violence se déchaîne sous un prétexte aussi futile. Encore que l’on puisse se demander si un quelconque prétexte peut justifier que l’on s’étripe de la sorte…


Alarmant que pareil évènement soit à ce point si mal relaté (intentionnellement ou pas allez savoir) par des médias, et que l’information soit reprise et relayée sans plus de vérification.


Alarmant le fait que les politiques s’engouffrent instantanément dans la brèche pour dénoncer l’islam, les musulmans, l’insécurité, la théorie du remplacement et j’en passe.


Alarmant cette absence de prise de distance, ce besoin d’en découdre, de stigmatiser, de ramener les problèmes de notre société à de schématiques explications.


Alarmant enfin que l’opinion publique soit si prompte à se mobiliser pour vilipender un ennemi désigné, en l’occurrence l’arabe, le musulman, l’intégriste, l’envahisseur.

Ceux qui jouent à ce jeu sont des irresponsables, des pyromanes qui vivent avec l’allumette toujours allumée, des chasseurs de voix dans les bas-fonds d’un électorat prêt à avaler les pires histoires. Ces gens nous préparent un avenir de conflits, de violence, là où ils devraient réfléchir à leur responsabilité et aux moyens de faire en sorte que cela ne puisse plus se reproduire.

Attention, terrain glissant !

 

 



30/07/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 206 autres membres