Qui gouverne le pays?


https://static.blog4ever.com/2012/01/636480/a_6653899.gifprès la valse hésitation de ce gouvernement : « et je te retire ce que je t'ai accordé, et je t'accorde ce que je t'ai refusé, et.... », un Edouard qui semble perdu au milieu de tous ces pas de danse, on a l'impression qu'il n'y a plus de pilote dans l'avion.

Détrompons-nous ! Il existe bien un pilote, mais ce n'est pas M.

M. n'est qu'une image, un écran de fumée, une marionnette dont on tire les ficelles, tirées par l'oligarchie suprême : d'abord représentée par les Enarques placés aux différents postes de pouvoir, puis Bercy, les technocrates, les super comptables et là-bas au loin dans la brume, bien cachés les grands patrons, les magnats millionnaires et milliardaires( dont deux d'entre eux, ce n'est qu'un petit exemple, attendent impatiemment de dépecer et de se partager la Française des jeux, entreprise extrêmement lucrative qui pompe les braves gens rêvant de gagner au loto) et … La Grande Bourgeoisie (qui se reproduit depuis plusieurs générations entre elle) qui a épousé en seconde noce la doctrine néo-libérale, on ne dit plus capitalisme, cela est dépassé et fait vulgaire.

Le libéralisme ? C'est une doctrine des plus faciles à comprendre. « Nous, classe dirigeante et bourgeoise , nous faisons le plus de profits possibles sur le dos des pauvres gens, de la classe moyenne et des autres à l'occasion, enfin... de tous ceux qui n'appartiennent pas à notre milieu. C'est la recherche du pognon à n'importe quel prix ».
L'éducation judéo-chrétienne des Français ferait même alléguer : « c'est le Veau d'Or ». On sait ce que Dieu en a fait de tous ces idolâtres....Sait-on jamais...

Le problème pour la classe d'en Haut est que M., ancien inspecteur des finances, sorti tout droit de la machine à moudre de l'ENA, ayant travaillé chez les Rotschild le temps d'engranger quelques millions d'euros (voir la vidéo et le livre de Monique et Michel Pinçon-Charlot) est devenu grandement impopulaire en un an et demi. Et l'oligarchie suprême n'a pas eu le temps de préparer un remplaçant ! Que faire ? Bien obligé de maintenir M. contre vents et marées !

Mais c'est que la Révolution gronde. Entendez-vous les bruits sourds du pays qu'on enchaîne ? La solution ?... davantage de chaînage pour ce peuple de Gaulois indociles ! On augmente la solde des policiers ; et des primes ! en veux-tu en voilà ! Il ne faut pas lésiner avec le dernier rempart du gouvernement.

Dernière solution compostée par les têtes pensantes du Palais : les gilets jaunes créent un parti, pourquoi ne pas leur suggérer par l'intermédiaire des médias qu'ils présentent des députés ?  Comme il a été dit ici, une liste des gilets jaunes détournerait un grand nombre de voix du RN (Front National), de la France Insoumise, remettant le LREM (parti Macroniste et néo-libéral) « en marche ! » et en tête des élections européennes, pour la France du moins...


PS : Pour détendre l'atmosphère, un concours est ouvert pour trouver un nom à une nouvelle forme de gouvernement :Technocrature, Enarqueture, Bourgeoisiture ?

 

Mimi



20/12/2018
4 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 206 autres membres