Privatisation d’ADP, des tribunes dans la presse loin d’être neutres.


https://static.blog4ever.com/2012/01/636480/s.gif
i on en croit le journal Marianne, ces trois derniers mois, quatre tribunes économiques sur neuf parues dans la presse pour soutenir la privatisation du groupe Aéroports de Paris (ADP) sont le fait de personnes ayant une relation d'intérêts plus ou moins directe avec l’entreprise publique ou avec Vinci, candidat à son rachat.

 

Quelques exemples de personnes très actives dans la presse pour soutenir le projet de Macron !

 

Nicolas Bouzou, pro-privatisation, a un cabinet de conseil (Asterès) qui a dans sa liste de clients ADP. Il serait utile de le dire non ?

Les professeurs de droit Olivier Duhamel et Nicolas Molfessis qui critiquent le référendum sur la privatisation d’ADP. Olivier Duhamel est avocat chez Veil-Jourde, un cabinet qui compte parmi ses clients… ADP ?

 

Jean Veil, fondateur et également associé de l'entreprise, défend ADP dans l'affaire des marchés publics douteux de la branche internationale.

 

Georges Jourde, l'autre fondateur-associé, est un ancien avocat de Vinci.

 

Nicolas Molfessis, est le secrétaire général du Club des juristes, un think tank d'experts juridiques. Cette association compte aujourd'hui dans ses rangs Olivier Duhamel et Jean Veil.

 

Dans ce club, on croise aussi Marc Guillaume, le secrétaire général du gouvernement qui a rédigé les observations de l'exécutif sur la loi Pacte.

 

Dernièrement, arrivée au club d'Augustin de Romanet... le PDG d'ADP. Proche de Macron, il a plusieurs fois exprimé sa bienveillance à l'idée de la privatisation de son entreprise. Suite à cela, on se demande si ADP a apporté un soutien financier à ce club. Bien sur, ils disent que non… Mais 14 des 16 entreprises représentées sont sponsors de l’organisation… Le doute est permis non ?

 

Mais il y a mieux : Denys de Béchillon, chargé de veiller à la "déontologie" des publications du think tank, exerce lui en tant que lobbyiste juridique auprès de… Vinci Airports. Pas moins !

 

Et si on ajoute que le Club des juristes collabore souvent avec le Conseil constitutionnel, on commence à douter non ?

 

 

Marc Daniel qui a signé une rubrique pro-privatisation a eu pendant six ans comme patron… Xavier Huillard, le PDG de Vinci. Mais bien sur, aucun rapport, il est libre de penser et de dire ! En toute indépendance.

 

Et quand Le Monde publie une tribune de Huillard dénonçant le « Vinci bashing » et publie deux pleines pages de publicité pour son groupe, pas de quoi y voir la moindre connivence..

 

Thomas Juin, qui se présente comme "président de l'Union des Aéroports" se fend lui aussi de tribunes pro-privatisation généreusement publiées par le Monde, son groupe de pression généreusement sponsorisé par ADP.

 

Voilà qui nous donne un aperçu de tout ce qui se trame en ce moment autour de cette privatisation.

 

Beaucoup d’agitation, des médias bienveillants avec les pro, et si on rajoute toute l’énergie déployée par le pouvoir pour pourrir le RIP en cours, on ne peut qu’être pessimiste. Les autoroutes n’ont pas suffit, les aéroports vont également être bradés.

 

 



12/07/2019

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 206 autres membres