Pourquoi Gattaz grand pourfendeur des chômeurs devrait se taire!


https://static.blog4ever.com/2012/01/636480/i_6657446.gifl n'a pas de mots assez durs contre les chômeurs, ce ramassis de fainéants profiteurs qui font semblant de chercher du travail. Il a même proposé une surveillance quotidienne de ces fraudeurs afin de les obliger à bosser.

Tant d'insistance a quelque chose d'indécent. Mais quand on se penche un peu sur le comportement du gars, on est quelque peu surpris pour ne pas dire indigné.

 

De quoi est-il question?

 

Un petit retour dans le passé récent du "père la vertu" est pour le moins édifiant.

En 2013, le groupe Radiall dont il est le PDG a réalisé un chiffre d'affaires de quelque 25 millions d'euros (+ 27% entre 2010 et 2013). Ce chiffre d'affaires est réalisé très majoritairement en France (70% du chiffre d'affaires global). Cette même année, il a versé 202.000 euros d'impôts alors qu'il bénéficiait de 876.000 euros au titre du CICE...

Grâce au dispositif d'optimisation fiscale, la part d'impôts payés par sa société est passée de 25% à 3%... Rien que ça!

Rajoutons que les dividendes générés par la société, ont doublé entre 2010 et 2014 pour atteindre 2,8 millions d'euros.

Et qui profite le plus de cette manne? "Je vous le donne Emile"... La famille Gattaz!!!!!

Et oui, car en 2010, une opération de rachat lui a permis de détenir 87% des actions.

 

Alors, ce triste sire devrait avoir la langue un peu moins acérée lorsqu'il parle des français sans emploi. Le véritable fraudeur, le véritable profiteur, le véritable assisté, c'est lui, lui et ses semblables...Lorsqu'on soustrait pareilles sommes à la nécessaire solidarité nationale, quand on exprime autant de mépris à l'égard des gens qui ne demandent rien d'autre qu'un job pour mettre leur famille à l'abri, on devrait avoir la décence d'au moins se taire.

Car enfin, Monsieur Gattaz, vos amis et vous privez la France de 80 milliards d'euros par an... Les chômeurs cherchent du travail, mais dans un pays où les patrons sont aussi malhonnêtes et où on propose un emploi pour 10 demandeurs, n'est-il pas naturel qu'ils se découragent.

 



21/10/2017
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Retour aux articles de la catégorie Des chiffres -

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 207 autres membres