Les services publics allemands payent leurs clients pour utiliser l'électricité grâce aux excédents d'énergie renouvelable.


Alors qu'en France les tarifs de l'électricité montent en flèche, alors que notre électricité "nucléaire" pas cher n'est plus qu'un mythe, nos amis allemands semblent avoir brillamment pris le virage des renouvelables avec un certain succès.

Mais là, curieusement, peu de médias vantent et souhaitent imiter le modèle allemand.

 

J'ai traduit cet article paru en anglais dans EcoWatch

 


 

https://static.blog4ever.com/2012/01/636480/e_6657440.gifn mai dernier, le mix énergétique allemand des énergies renouvelables a produit une telle quantité d'électricité que les prix sont devenus négatifs pendant plusieurs heures, ce qui a contraint les gestionnaires de réseau à payer les clients pour utiliser l'électricité.

Mais dimanche prochain, la production éolienne devrait à elle seule atteindre un nouveau record, selon les données de Bloomberg. Cela signifie que les prix moyens seront négatifs pour les clients allemands de l'électricité pendant toute une journée, et pas seulement pendant quelques heures.

Lorsque les prix deviennent négatifs, les producteurs d'électricité ferment les centrales électriques pour réduire l'approvisionnement en électricité ou payent les consommateurs pour le retirer du réseau, a noté Bloomberg.

En mai, l'Allemagne a produit 88 % de la demande totale d'électricité en Allemagne grâce à l'énergie solaire, éolienne, hydroélectrique et à la biomasse. Même si c'était déjà un exploit impressionnant à l'époque, dimanche à 7 h, la production éolienne atteindra un sommet de 39 190 mégawatts, soit assez pour répondre à plus de la moitié de la demande totale du pays. C'est juste de l'énergie éolienne!

Le record de production éolienne de l'Allemagne était de 38 370 mégawatts le 18 mars.eolienne.JPG


La quatrième plus grande économie du monde est en pleine révolution de l'énergie propre, connue sous le nom d'Energiewende. Fortune a rapporté que les consommateurs allemands paient un supplément d'environ 20 € (23,61 $) sur leurs factures d'énergie pour payer l'initiative. Les prix de l'électricité sont plus élevés en Allemagne que dans tout autre pays européen, à l'exception du Danemark, où ils sont de 0,308 € (0,36 $) par kilowattheure, contre 0,298 € (0,34 $) pour l'Allemagne. En comparaison, les prix résidentiels de l'électricité s'établissent en moyenne à 0,13 $ le kilowattheure aux États-Unis.

Cependant, il semble que l'écrasante majorité des Allemands ne se soucient pas de payer cette somme supplémentaire pour passer au vert. Une enquête de l'Agence pour les énergies renouvelables (AEE) a révélé que 95 pour cent des Allemands estiment que l'expansion des énergies renouvelables est importante pour la sécurité énergétique et la lutte contre le changement climatique.

"Les résultats de l'enquête montrent l'ampleur du consensus sociétal qui soutient Energiewende en Allemagne", a déclaré Nils Boenigk, directeur général adjoint de l'AEE. "Les Allemands savent que le déploiement doit se poursuivre en Allemagne pour que nous puissions remplir nos obligations en matière de protection du climat et des générations futures."

 



28/10/2017

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 207 autres membres