« Les grandes entreprises françaises : un impact désastreux pour la société et la planète ! »

Attac France, en partenariat avec l’Observatoire des multinationales, publie ce rapport qui synthétise le véritable bilan des entreprises du CAC 40 en matière de justice sociale, justice écologique et justice fiscale.

 

Introduction

 

Les entreprises multinationales profitent d’un climat aujourd’hui favorable pour étendre leurs sphères d’influence et solidifier les pouvoirs acquis au cours des décennies passées. En France, les 40 multinationales qui composent le CAC 40 pèsent aujourd’hui plus de 1 300 milliards d’euros de chiffre d’affaires, soit l’équivalent de plus de la moitié du PIB de la France. Souvent présentées comme les “fleurons” de l’économie française, ces entreprises ne cessent d’être promues et soutenues, notamment à l’international, par les pouvoirs publics. Mais à qui profitent-elles vraiment? Sont-elles exemplaires en termes d’emplois, d’égalité hommes-femmes, de salaires ? Que font-elles pour lutter contre le réchauffement climatique et réduire leur empreinte écologique ? Pratiquent-elles, et à quelle échelle, l’évasion fiscale ?

Douze d’entre elles sont d’ailleurs partenaires, partenaires industriels ou partenaires stratégiques de ce club hyper select, et éminemment politique, qu’est devenu le Forum économique mondial de Davos1 : Accor, Airbus, Air Liquide, Arcelor Mittal, Axa, Engie, LVMH, Publicis, Renault, Sanofi, Schneider, et Total paient cher pour faire partie des 1 000 entreprises “leaders” dans leur domaine qui ont le droit d’intervenir sur le contenu du forum de Davos et qui pilotent certains des débats.

Quelles positions vont-elles défendre dans les débats du Davos 2019 autour de la « globalisation 4.0 »2, vue comme ce processus inéluctable de mise en concurrence des centaines de millions de salarié·e·s que compte le secteur des services ? Celles de leurs actionnaires ou celles de leurs salarié·e·s ?

Les rapports qu’elles publient chaque année au moment de leur assemblée générale ne rendent d’ailleurs pas compte des impacts sociaux, environnementaux, démocratiques de leurs activités. Les sujets qui fâchent sont passés sous silence, minimisés ou relégués au statut de note de bas de page. Si les résultats économiques et financiers sont généralement mis en avant, la situation faite aux travailleurs et travailleuses, les inégalités entre hommes et femmes, la préservation du climat, le partage des richesses, les droits humains ou la pollution, ne sont généralement pas traités avec le sérieux nécessaire.

En partenariat avec l’Observatoire des multinationales3, Attac France publie ce rapport qui synthétise le véritable bilan des entreprises du CAC 40 en matière de justice sociale, justice écologique et justice fiscale. Il s’agit de donner à voir pourquoi les grandes entreprises françaises ont un impact significatif sur la société et la planète, et porter dans l’espace public une série de propositions qui vise à réduire l’emprise des multinationales sur nos vies et notre avenir, et à redonner plus de droits aux populations et de pouvoir de régulation aux pouvoirs publics.

 

Note réalisée en partenariat avec L’Observatoire des multinationales

Coordination Dominique Plihon et Pierre Grimaud

Avec la participation de Laurence Boubet, Alexis Chaussalet, Maxime Combes, Olivier Petitjean, Jeanne Planche

 

Cliquez l'image pour accéder au pdf

 attac.JPG

 

 

L'article complet de Attac ... ICI

 



20/01/2019
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 206 autres membres