La macronie: un ramassis de délinquants?


Macron l'affirme, il « croit en la République exemplaire. Une police exemplaire avec les français, des français exemplaires avec les forces de l'ordre comme avec tous les représentants de l'autorité publique. »

Gonflé le président ! Pour ce qui est de l'exemplarité, il se pose un peu là ! Il n'a pas peur ! Le problème est que pour être respecté, il faut avant tout être respectable. Et c'est bien là que le bât blesse ! L'exemplarité avec ce pouvoir et ses soutiens elle est aux abonnés absents ! Pour vous en donner une idée, voici un petit tour d'horizon de ce qu'est la macronie : Liste sans doute malheureusement non exhaustive.

 

Quelques promoteurs larem de l'exemplarité.

 

« 

La députée LREM Pascale Fontenel-Personne faisait payer les visites à l’Assemblée,

La députée LREM Clara O’Petit condamnée en appel, condamnée à payer 3000 euros avec “interdiction de diriger, gérer, administrer ou contrôler directement ou indirectement toute entreprise commerciale ou artisanale (…) pour une durée de cinq ans”.

La députée LREM Ramlati Ali élue frauduleusement à Mayotte.

Le député LREM Mustapha Laabid condamné pour abus de confiance, 3 années d’inéligibilité.

Le député LREM Christophe Arend mis en examen pour agression sexuelle.

Le député LREM Didier Martin entendu pour faux témoignage dans une affaire de licenciement.

Le député LREM Michael Nogal se faisait passer pour un cadre dirigeant d’une multinationale. 

Le député LREM Didier Grau visé par une enquête pour harcèlement moral.

Le député LREM M’jid El Guerrab mis en examen pour violences volontaires. 

Le député LREM Pierre Alain Raphan et les millions mendiés l’Azerbaïdjan. 

Le député LREM Thierry Solère multi mis en examen, et récemment promu à l’Élisée…

Le député LREM Jean-Claude Clabart mis en examen pour faux en écriture publique.

Le sénateur LREM Robert Navarro condamné pour abus de confiance.

Le député LREM Pierre Cabaré mis en cause pour harcèlement.

Le député LREM suppléant Ouarous mis en examen pour trafic international de stupéfiants.

La député LREM Françoise Dumas enquêtée sur la construction frauduleuse de sa piscine.

Le député LREM François Touret qui utilise l’argent public pour le Club Med, le golf, sa télé.

Le député LREM Buon Tan visé par une enquête pour détournement de fonds d’association.

La députée LREM Corinne Vignon mise en examen pour détournement et fraude fiscale.

La députée LREM Véronique Avril qui fait loger dans des logements insalubres.

La députée Modem Isabelle Florennes qui rectifiait sa fiche de HATVP, elle avait oublié qu’elle était l’assistante parlementaire de son père… 50 députés comme elle, majoritairement de la majorité, avait dû modifier leur déclaration pour avoir oublié un emploi, une fonction…

La candidate LREM Houmria Berrada avait falsifié et financé illégalement sa campagne.

Le candidat LREM Laurent Zameczkowski poursuivi pour violences conjugales et dégradation de biens publics.

Le député LREM suppléant Alain Brevet mis en examen pour agression sexuelle.

Le candidat LREM Alex Zapolsky condamné pour sa cruauté managériale.

Le député LREM Bruno Bonnell dont la société a été condamné pour sa gestion, qui évite l’ISF.

Le député LREM Roland Lescure avait doublé ses investissement dans les paradis fiscaux.

La députée LREM Iborra a versé 55% de ses dépenses de campagne à la société de sa fille.

La députée LREM Emilie Guerrel visée par une plainte pour escroquerie à l’assurance maladie.

L’adjointe LREM à Montpellier Stéphanie Jannin condamnée pour prise illégale d’intérêt.

Le député LREM Olivier Serva épinglé pour des propos homophobes. 

Le député Modem Robert Rochefort mis en examen pour emplois fictifs.

Le maire apparenté LREM Paul Doulianki arrêté à Roissy avec 2,5 kilos de cocaïne. 

Les collaborateurs Strozda, Crase et Lavergne poursuivis pour faux témoignages…

Le député LREM Jean Michel Fauvergue, rapporteur de la loi Sécurité Globale, qui a crée une société en 2019 qui profitera de cette même loi ».



Joli florilège non ? Pour un parti créé de toutes pièces pour les élections de 2017, soit ils ont vite appris soit Macron a recruté dans les bas-fonds de la politique pour accéder au pouvoir.



Je vous conseille en plus de ne pas manquer l'ensemble de l'article dont je me suis servi ici pour goûter pleinement au délicieux pot-pourri de cette macronie en pleine déliquescence.



Lire l'article: La folle dérive sécuritaire du gouvernement des conflits d’intérêts

 



28/11/2020
3 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 351 autres membres