L'éclipse scolaire du 20/03/2015

 

359.jpghttps://static.blog4ever.com/2012/01/636480/m.gif
ais dans quel monde vivons-nous ? Une ministre de l’Education Nationale terrorisée par le principe de précaution qui confine des enfants le jour de l’éclipse… Phénomène rarissime et passionnant, pédagogiquement remarquable, occasion magnifique de confronter les enfants avec le vaste univers, on demande de fermer les volets… Il y aurait des risques… Quelle foutaise ! Interdisons tant que nous y sommes aux enfants de sortir chaque fois que le ciel est bleu… s’il leur prenait envie, les bougres, de regarder le soleil… Mais quel monde offrons-nous nos enfants ?
Je me souviens fort bien de l’éclipse totale à laquelle j’avais assisté. J’étais très jeune, la totalité était survenue alors que j’étais sur le chemin de l’école. Mes parents et les maitres avaient expliqué qu’il ne fallait pas regarder directement le soleil, personne n’aurait eu l’idée de désobéir… Qui aurait alors imaginé nous empêcher de sortir ?
En 1999, j’avais installé mon télescope à l’école. Tous les élèves avaient pu assister à un peu du spectacle. Aucun n’avait désobéi… Nous n’avions eu à l’époque aucune « recommandation ».
Cette année, certains collègues ont magnifiquement réagi : ils avaient anticipé, avaient expliqué aux enfants et aux parents ce qui allait se passer, et tout s’est bien passé. Bravo à eux, et honte ces dirigeants frileux jusqu’à l’absurde qui pensent que geler le monde balaiera les risques. Ces dirigeants qui ne font aucune confiance aux personnels, à leur passion et leurs choix pédagogiques. Ces dirigeants médiocres qui ont contribué à créer le monde qui aujourd’hui les terrifie et les paralyse.
Alors, ce soir, je dis bravo à tous ceux qui ont pris leurs élèves par la main, et leur ont montré le monde tel qu’il est.

 



20/03/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 206 autres membres