F. Fortier Alberton: qui suis-je?


Longtemps, j’ai laissé les mots à l’abri au fond de moi. Les creux de vague à l’âme m’assaillaient, mais j’entassais et je vivais…
En octobre 2007, mon frère a été assassiné. Difficile de taire en moi les émotions. Comme une tasse de café trop pleine, le liquide de mes maux a débordé et un arrêt devint obligatoire pour dépoussiérer les regrets, le ressentiment, la colère, les peurs et les chagrins. J’avais presque oublié la signification du mot bonheur.
Je suis depuis toujours une passionnée des mots, de la musique, des arts, des animaux et je m’installe soir après soir dans mon minuscule bureau pour déposer des mots. J’écris, j’écris et j’écris : des contes, des souvenirs, des réflexions, des textes à saveur poétique. Un jour, l’un de mes fils me dit » je vais t’inscrire sur un blogue ». Écrire me permettait de découvrir, d’identifier et de mieux comprendre ce qui se passait en moi et autour de moi. Un nouveau défi m’attendait. En plus de l’écriture, j’ai recommencé à chanter, à jouer au théâtre. C’était comme une seconde chance. Depuis ce jour, j’ai en moi comme un besoin de mettre en mots la vie avec ce qu’elle a de beau, de magnifique, de tendre, mais aussi de triste. J’ai eu à vivre plusieurs deuils, dont deux suicides (2010, 2016). Encore une fois, l’écriture (comme la musique) m’a permis de poser mes maux. Plus j’écrivais et plus j’avais besoin de contempler l’immensité de la vie, de la nature et accepter la vie . Écrire nous ramène à soi, au silence et le cœur s’apaise.
Je suis et je resterai toujours une femme très sensible, au cœur facilement mouillé de larmes. En même temps, je vis des moments de sérénité et la douceur touche mon âme. Cela m’aide à libérer ce qui bout à l’intérieur de moi et d’endormir les angoisses. Comme une handicapée, je réapprends à marcher sur le chemin de ma vie et je n’ai plus besoin de noyer ma peine ou de courir. Par l’écriture, je me suis donné rendez-vous.
Au plaisir de vous trouver sur mon chemin.

Francine Fortier Alberton
12 janvier 2017

 


 

 

Retour aux textes de Francine  >>>

 



13/01/2018
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 206 autres membres