Catastrophes nucléaires histoires secrètes


Le 11 mars 2011 à 15H30, une vague de 15 mètres engendrée par un tremblement de terre subaquatique inonde l'enceinte de la centrale atomique de Fukushima. Dans les minutes qui suivent, le système de refroidissement de plusieurs réacteurs tombe en panne. Le lendemain, le réacteur numéro 1 explose, en direct, à la télévision. Les ingénieurs japonais distillent des informations contradictoires tandis que la population s'affole. Les hommes politiques sont discrédités et le monde entier assiste heure par heure, impuissant, à une catastrophe nucléaire à l'issue imprévisible. Après Tchernobyl en ex-URSS (1986) et Three Mile Island aux États-Unis (1979), c'est la troisième centrale nucléaire qui échappe au contrôle de ses concepteurs.

 


 

 



26/11/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 206 autres membres